Sélectionner une page

L’épilation laser pour les hommes

21 Nov 2018 | Epilation

Depuis plusieurs années, les hommes ont de plus en plus recours à l’épilation laser. Les stéréotypes de l’homme viril (donc poilu) disparaissent progressivement pour laisser la place à la représentation d’un homme musclé au torse lisse et sans barbe. Alors quelles sont les principales zones d’épilation masculine et quel est l’avis de la CRPCE sur la technique du laser?

Les zones du dos et des épaules

De nombreux hommes souffrent d’une pilosité extrêmement développée. Chez certains d’entre eux, cela peut créer des complexes qui les handicapent dans leur vie de tous les jours et dans leur rapport aux autres.

Les poils sont pigmentés et très épais en haut du dos et plus clairs et plus fins dans le bas du dos et sur les côtés.  L’épilation laser permet de sélectionner certaines parties comme les épaules ou le bas du dos. Certains cas nécessitent une épilation entière du dos.

L’épilation du torse chez les hommes

L’épilation laser est particulièrement adaptée aux poils épais du torse des hommes.

Le médecin délimite consciencieusement les zones à traiter pour ne pas épiler les zones de duvet et stimuler leur transformation en poils plus épais. Le médecin redouble particulièrement d’attention dans la zone du mamelon qui est généralement très pigmentée.

L’épilation masculine du ventre, l’avis de la CRPCE

Les poils des hommes sont plutôt pigmentés et épais sur la ligne ombilicale, plus clairs et plus fins sur les flancs. L’implantation des poils  varie  selon les personnes. Les poils peuvent s’étendre de façon uniforme sur tout le ventre et les côtés. Certains hommes ne sont poilus qu’au niveau des muscles grands droits de l’abdomen avec un simple duvet sur les côtés.

Toute le travail et la précision du médecin consiste à éviter de stimuler la zone de duvet avec le laser et les côtés du ventre et le dessus pubis. Ces zones sont beaucoup plus sensibles et peuvent rougir après l’épilation au laser. Cela permet également d’éviter que le patient ne souffre trop.