Sélectionner une page

Le tartre est le résultat de l’accumulation et du durcissement de la plaque dentaire. Parce qu’il peut causer certaines maladies comme la gingivite, la parodontite ou même le déchaussement de la dent, il est recommandé de se rendre régulièrement chez un dentiste pour faire un détartrage.

Qu’est-ce que le détartrage des dents ?

Le détartrage désigne la méthode employée par le chirurgien-dentiste pour retirer le dépôt de tartre formé sur les surfaces dentaires. C’est un soin indispensable pour prévenir la gingivite, les maladies parodontales, les caries ainsi que la mauvaise haleine. Une fois le nettoyage de la gencive et des dents effectué, celles-ci deviennent propres, lisses et plus blanches.

Notez bien ! Le détartrage des dents ne doit pas être confondu au blanchiment dentaire, un procédé qui permet d’éclaircir l’émail des dents à l’aide d’un produit blanchissant.

Pourquoi se détartrer les dents ?

D’un point de vue médical, le tartre en lui-même n’est pas nuisible, mais en s’accumulant il peut avoir des conséquences fâcheuses sur notre santé bucco-dentaire.

Comme le tartre dentaire est poreux, il retient plus facilement les bactéries et résidus alimentaires. Peu à peu, il progresse sous la gencive et s’enracine sous les dents, augmentant le risque de carie, de maladies gingivales et parodontales. Une fois qu’il s’est formé, il devient plus difficile de retirer le tartre avec une simple brosse à dents. D’où l’importance d’effectuer régulièrement un détartrage dentaire.

Quand faut-il se détartrer les dents ?

Dès l’adolescence, il est important de consulter régulièrement un dentiste pour retirer le tartre des dents. Cependant, la fréquence des détartrages dépend de la quantité de tartre présente sur vos dents et de la vitesse à laquelle se forme le tartre. En outre, le dentiste définit votre besoin en fonction de votre qualité de brossage et de plusieurs facteurs (intrinsèques, environnementaux…). Compte tenu de tout cela, un détartrage peut être réalisé une fois par an, tous les six mois, ou plus.

Quelles sont les techniques utilisées pour un détartrage dentaire ?

La première technique consiste à gratter la racine sous les dents à l’aide d’une curette parodontale. C’est la technique de détartrage manuel.

La deuxième technique, la plus courante, consiste à décoller le tartre de la gencive à l’aide d’appareils à ultrasons. La modification des embouts employés aujourd’hui facilite le détartrage sous la gencive et engendre moins de douleurs.

Enfin, le polissage des dents pour extraire les éventuelles rayures microscopiques et obtenir une surface dentaire lisse et propre.

Qui peut réaliser un détartrage dentaire ?

Le détartrage des dents s’effectue soit chez un dentiste ou un parodontiste. Après avoir détecté une maladie parodontale chez son patient, le dentiste confie celui-ci aux soins d’un parodontiste pour une prise en charge complète de l’affection incluant un nettoyage dentaire approprié.

Si vous souhaitez enlever le tartre sur vos dents, vous pouvez vous rendre au cabinet de Richard Lejoyeux dentiste et docteur en chirurgie dentaire à Cayeux-sur-Mer.

Combien coûte un détartrage dentaire ?

Le prix d’un détartrage dentaire est de 28,92 €, tarif conventionnel depuis le 1er janvier 2020. Lorsque le patient est pris en charge par un dentiste, la Sécurité sociale rembourse les frais d’opération à hauteur de 70% du montant fixé. Par contre, lorsque le détartrage nécessite l’intervention d’un parodontiste, celui-ci est libre de choisir son prix.

Comment éviter la formation de tartre ?

Il est possible de limiter ou de prévenir la formation de tartre en adoptant tout simplement une bonne hygiène dentaire. Pour cela, il faut se brosser les dents quotidiennement, et ce, 2 à 3 fois par jour, avec une brosse à dents souple. L’utilisation d’un fil dentaire est également recommandée pour éliminer les résidus d’aliments dans les zones non accessibles par la brosse à dents. Enfin, il est important d’éviter de consommer des aliments trop gras et trop sucrés, car ceux-ci contribuent à la formation de tartre.